Bourre-pif audio depuis 2009

Publié: 2 années ago

Ayano n’aime pas les infinis, Seth Killian un peu mais pas trop

Dans une interview donnée à GamesTM, Ayano qui est le nouveau producteur de Street Fighter après qu’Ono soit parti sur la lune aussi vite qu’un Megaman, s’excuse pour les infinis de Kazuya, Toro et Pacman. Il avoue qu’ils ont trouvé plein d’autres infinis dans le jeu et les ont corrigé mais que, c’est la vie, certains leur ont échappé et qu’ils sont en train de les patcher. De son coté Seth Killian explique à ces gros nazes de Kotaku pourquoi les joueurs cherchent des infinis, quelle solutions sont employées pour les éviter et pourquoi, comme pour les chasseurs, il y a les bons et les mauvais.

2 Commentaires.
  1. Vincere dit :

    Pourquoi « ces gros nazes de Kotaku » ? Ce site est à l’origine de plein de news reprises par les principaux sites de jeux de baston, dont vous apparemment. J’aimerais bien savoir.

  2. natchooo dit :

    Après lecture de cet article Kotaku, je me dis que Killian ne dit pas que des conneries. L’exemple El Fuerte est un bon exemple d’infini qui a sa place dans le jeu, pour preuve peu jouent ce perso et peu se risquent à enchaîner des dizaines de hp, course, stop, hp, …

Les commentaires sont désactivés.

Some HTML is OK